[Sommaire] [Téléchargements] [Plan du site] [Forums] [Ecrire]
Recherche

La Voie du Dédale de l’Âme

par Tchakaha


Le Mage suivant la Voie du Dédale de l’Âme étudie essentiellement la psyché humaine et les moyens de la tromper ou de la contrôler. Son Verbe est mielleux et plein de double sens. Il acquiert une grande compétence en matière d’illusions et devient capable d’exploiter les cinq Ka-éléments à ces fins.

Bénéfice : le Mage est capable de créer des illusions, hallucinations, fantasmes et autres mirages avec le Domaine Communiquer. Les illusions d’un adepte de la Voie du Dédale de l’Âme sont saisissantes de réalisme. La balle illusoire d’un fusil illusoire, sans infliger le moindre dommage physique, provoquera une souffrance bien réelle. De même, un mur illusoire semblera bien réel à la victime du Sort. Outre ces effets, le Mage peut utiliser le terme "illusion" comme appartenant à tous les Ka-éléments.

Faiblesse : fasciné par la psyché humaine, le Mage risque de se perdre dans l’esprit de ses vis-à-vis. Lorsqu’il utilise son pouvoir sur les illusions et qu’il obtient une Maladresse, il sera extrêmement troublé par l’esprit de sa cible. Il se sentira obligé de l’étudier, d’apprendre à le connaître, et ce par tous les moyens. Si le Mage ne peut appréhender la personne et qu’il la laisse partir, il n’aura de cesse de la rechercher. Tant qu’il ne l’aura pas retrouvée, il sera pris d’un profond spleen assez courant chez les Onirims. Le problème sera le même si la personne source de la curiosité du Mage est tuée avant qu’il aie pu apprendre à la connaître, il fera donc tout ce qu’il peut pour la sauver quelles qu’aient été ses intentions précédemment. Néanmoins, ce spleen s’estompera avec le temps et disparaîtra avec la prochaine grande conjonction opposée à la Lune.







[F.A.Q]- [Admin.] - [Plan du site]