[Sommaire] [Téléchargements] [Plan du site] [Forums] [Ecrire]
Recherche

[MJ Only] Le Ballet Royal de la Nuit

par Ethaniael


Le Ballet de Cour

Genre de spectacle né à la fin du XVIe siècle à la cour de France, le ballet de cour est à l’origine un ballet dansé par des amateurs, incluant des membres de la famille royale et le Roi, devant un public de cour.
Il conjugue poésie dite et chantée, musique vocale et instrumentale, chorégraphie et scénographie. Les spectateurs entourent et surplombent la scène afin de pouvoir observer les formes géométriques et chorégraphies formées par les danseurs.

Les thèmes du ballet de cour empruntent aussi bien aux thèmes antiques, aux mythes et légendes qu’aux thèmes et romans contemporains. L’ensemble de ces thèmes peut être présent dans un même ballet.

Le ballet de cour se compose typiquement :
- d’une ouverture, présentant le sujet.
- de plusieurs entrées : de 10 à 45 entrées, regroupées en actes (en général maximum de 5 actes).
- le ballet est clos par le "ballet général", dernière entrée dans laquelle tous les danseurs sont réunis.

Sous Louis XIV, le ballet gagne en importance, à la fois grâce aux progrès techniques (pièces à machines) et de l’art scénique, mais aussi grâce au rôle politique joué par le ballet (instrument de propagande). L’apogée du ballet de cour aura lieu entre 1653 (Ballet Royal de la Nuit) et 1670 (le Roi renonce à se produire sur scène) ; Bensarade sera le poète principal des ballets à cette époque, en collaboration parfois avec Lully pour la musique.

Le Ballet Royal de la Nuit

Le Ballet Royal de la Nuit est le premier ballet marquant cette volonté d’utilisation du ballet comme outil politique par Louis XIV.

Benserade est l’auteur des vers, Torelli celui des décors. L’identité du dessinateur des costumes reste incertaine : Henry de Gissey ou Beaubrun. La composition de la musique est collective. Le ballet est joué la première fois le 23 février 1653 au Petit-Bourbon. Il commence à six heures du soir et termine à la levée de la nuit, et suit le coucher puis le lever du Soleil. le Roi joue (notamment) le rôle du Soleil, disparaissant puis réapparaissant dans toute sa splendeur, symbolisant les évènements (la Fronde) ayant secoués la royauté et le retour triomphal du Roi à Paris. C’est d’ailleurs depuis le rôle du Roi dans cette pièce que le Soleil sera assocé à Louis XIV. Le livret (vers, descriptions, etc) du Ballet Royal de la Nuit est joint à cet article. Egalement plusieurs images des costumes, provenant notamment de ce site.

Voici le compte-rendu dans la Gazette du ballet du 23 février 1653 :
"Ce jour-là, 23 (février), fut dansé dans le Petit-Bourbon, pour la première fois, en présence de la Reyne, de Son Eminence et de toute la Cour, le Grand Ballet royal de la Nuit..., composé de 43 entrées, toutes si riches, tant par la nouveauté de ce qui s’y représente que par la beauté des récits, la magnificence des machines, la pompe superbe des habits et la grace de tous les danseurs, que les spectateurs auroient difficilement discerné la plus charmante si celles où nostre jeune monarque ne se faisoit pas moins connoistre sous ses vestemens que le soleil se fait voir au travers des nuages qui voilent quelquefois sa kulière, n’en eussent receu un caractère particulier d’éclatante majesté, qui en marquoit la différence... Mais comme, sans contredit, il y surpassoit en grace tous ceux qui à l’envy y faisoient paroistre la leur, Monsieur, son frère unique, étoit aussi sans pareil en la sienne ; et cet astre naissant ostoit si aisément la peine de le découvrir, par les gentillesses et les charmes qui luy sont naturels, qu’on ne pouvoit douter de son rang... Je laisse donc à juger... le contentement que put avoir l’assemblée, nonobstant la disgrace qui sembla le vouloir troubler par le feu qui prit à une toile, dès la première entrée, et à la première heure de cette belle Nuit qui étoit représentée par le Roy, mais ne servit néanmoins qu’à faire admirer la prudence et le courage de Sa Majesté, laquelle... ne rasseura pas moins l’assistance par sa fermeté qu’autrefois César fit le nautonnier qui le conduisoit... Tellement que ce feu s’étant heureusement éteint, laissa les esprits dans leur première tranquillité et fut mesme interprété favorablement."

Dans Nephilim...

Lors de la scène finale de ce ballet, alors que le Roi apparaît dans le rôle du Soleil à son lever, entouré de l’Honneur, de la Victoire, de la Valeur, et de la Renommée, l’Antéroi devait apparaître et tuer le Roi. Tel était du moins le plan d’origine du Diable, manipulé par les R+C. Mais la présence des Bohémiens dans la représentation et l’intervention de Rebis et Esméralda pour arrêter l’Antéroi avant son apparition déjouent ces plans.

Certains des thèmes de ce ballet, par exemple l’Egypte, la Cour des Miracles, etc peuvent aussi bien être d’influence bohémienne que myste. La plus probable est que les Mystes ont souhaité apposer leur empreinte dans ce ballet (ils possédaient en effet une certaine influence à la Cour à cette époque), dans le but d’y inclure un rituel (par exemple). La participation des Bohémiens à ce ballet (en tant qu’acteurs, danseurs, etc) ont perturbés ces plans : ce qui devait être une victoire myste est devenu un puissant rituel bohémien, faisant souffler la Brume sur la Cour assemblée pour l’occasion et y éveillant le Boheim, refoulant du même coup les projets des différents Arcances Mineurs. Ceci explique aussi la violence avec laquelle les Mystes réagir vis-à-vis des Bohémiens et Nephilim ayant participés au Ballet Royal de la Nuit.





Images associées

Le Soleil

Costume porté par le Roi lors du Ballet Royal de la Nuit.


JPEG - 47.4 ko

L’Ardent

Costume porté par le Roi lors du Ballet Royal de la Nuit.


JPEG - 35.7 ko

L’Aventurier

Costume porté par Lully lors du Ballet Royal de la Nuit.


JPEG - 56 ko

L’Estropié

Costume porté par Lully lors du Ballet Royal de la Nuit.


JPEG - 89.3 ko

Le Guerrier


JPEG - 51.6 ko

La Gueux

Costume porté par Lully lors du Ballet Royal de la Nuit.


JPEG - 44.6 ko

Heure, ou première veille

Costume porté par le Roi lors du Ballet Royal de la Nuit.


JPEG - 44.8 ko

Le Joueur de Luth


JPEG - 52.2 ko

La Nuit


JPEG - 28.1 ko

Le Jeu

Costume porté par le Roi lors du Ballet Royal de la Nuit.


JPEG - 69.6 ko

Le Sosie

Costume porté par Lully lors du Ballet Royal de la Nuit.


JPEG - 25.3 ko

Téléchargements

Cliquez sur l'icône ci-joint pour télécharger le(s) fichier(s) et/ou document(s).

Ballet Royal de la Nuit

Livret du Ballet Royal de la Nuit (textes et descriptions du ballet) au format pdf.


PDF - 8.5 Mo

Ballet Royal de la Nuit

Livret du Ballet Royal de la Nuit (textes et descriptions du ballet) au format tiff.


TIFF - 8.5 Mo

Partition musicale du Ballet Royal de la Nuit

Partition musicale et paroles du Ballet Royal de la Nuit, au format pdf.


PDF - 6.4 Mo

Partition musicale du Ballet Royal de la Nuit

Partition musicale et paroles du Ballet Royal de la Nuit, au format tiff.


TIFF - 6.4 Mo


[F.A.Q]- [Admin.] - [Plan du site]